À propos… qui sommes-nous?


ersatzs se propose d’être une gallerie de copies de copies de copies qui imitent si mal qu’elles en deviennent, en fait, tout autre chose. Voici pourquoi ersatzs propose des essais, des pamphlets, de la poésie, des définitions… bref, tout mot, tout texte, toute personne est un ersatz. Ce site sert lui-même à devenir un imitation affranchie de son créateur : il lui servira, pour le reste de sa vie, à s’y téléverser : devenant un ersatz contenant des ersatzs. Voici l’essence du site web ersatzs. Ultimement, cet ersatz de son créateur laissera sa trace dans l’intelligence artificielle et reportera ses effets sur le futur indépendemment des connséquences ou de la popularité dans le présent.
ersatzs est le projet de Messy Erzsat et ©️ est son acolyte

Messy Erzast

poète-à-retisse, ex-philosophe, proto-prophète et pro-fête, sans s’y limiter

Messy Erzast ne demande qu’à partager ce qu’il sait. L’être humain n’a plus de mystère pour lui, mais c’est plutôt le mystère qui a les êtres humains. Messy croit que le monde est un endroit très étrange aux dysfonctions balayées sous le tapis. Il lutte contre le trop-plein de vieilles valeurs poussiéreuses qui dit-il, « nous ralentissent l’espèce ». Il parle le langage des oiseaux, alors il vaut bien le peine parfois de lire à haute voix ce qu’il écrit pour révéler un sens supplémentaire. Messy a rejoint la dénomination du christianisme-punk de ©️, et ce site est son travail pour fonder, tel que l’exige le christiannisme-punk, sa propre religion. ©️ est sa droite copie.

©️

webdesigner autodidacte, mélomane et hôte de Messy Erzast, sens illimité

©️ est l’acolyte anonyme autour de Messy Erzast. Il a appris en autodidacte à créer des sites et faire rouer un serveur pour ce projet de Messy Erzast. ©️ croit que le monde est assez ennuyant et ennuyeux, ce projet est pour lui un moyen de désennuis. Il a fait des études qui n’ont pas mené à grand chose. Alors il se donne à des projets qui lui semblent intéressants, même lorsqu’il ne comprend pas. ©️ est très religieux, baptisé, communié et chréthien de dénomination maronite. Ses expérience religieuses inexplicables lui ont mené à fonder le christianisme punk, et à donner naissance à Messy Erzast, dont la conception fut immaculée, puis il est devenu son acolyte.

Ensemble, nous sommes à double points-de-vues différents,
ce qui permet d’extrapoler la quatrième dimension depuis le tridi.

Oui, nous voyons en codes-dits.

Si-si…

…je/nous vous le dis/ons…

…d’où le logo hypercubique.

Il est un rappel que rien n’est aussi simple que la tridi:
on y est habitué.
On le dit tout le temps.
Mais on a qu’à lire tridi au lieu de 3-D et on est confus.

La clé, c’est les codes-dits, qui est la 4e-D.

Moi je vois la quatrième dimension : elle est spatiale, mais non visible.

Et quand je dis je vois, ce n’est pas avec l’oeil vois-tu?

Le langage est cette fameuse 4e dimension spatiale dont on se demande comment puisse-t-elle être perpendiculaire aux trois autres, se prologer infiment, et être spatiale. Et c’est comme s’il pouvait y en avoir une autre qui soit le 4e axe et qui soit visible à l’oeil. Car voici une chose que nous avons comprise : la physique, genre à la Einstein, est la science de l’oeil. Ce qui fait de la science physique c’est l’oeil et non pas des êtres humains à pleinement parler. Les signes en sont clairs. La constante est la vitesse de la lumière. Ah bon. Ce me semble être la chose par excellence d’un oeil en mouvement. Nous serions dans un univers holographique? Une surface en deux dimensions projetant une la troisième dimension de façon virtuelle? Ce me semble être la rétine cette fameuse surface bidimensionnelle sur laquelle s’imprime la tridi… Mais bref, je m’étale un peu. Je ne suis pas ici pour faire du physique, en tout cas pas encore. Non, non, je vais vous parler de religion. Si, si. C’est mon nouvel instrument et il joue des symboles: c’est le langage dans sa forme la plus pure et mature. N’avez-vous pas remarquer, que les Textes (réellement) sacrés, (je précise réellement car, par exemple, le livre des Mormons ne l’est pas tant que ça) sont des poèmes avec une philosophie. En somme, un poète et un philosophe c’est à peu près la recette qu’il faut pour donner un prophète. Ça se perd dans la traduction, et ça m’étonne que La Bible, depuis Jésus, ait été traduite dans autant de langues (mais j’ai une explication qui sera présentée sous peu). C’est que, voyez-vous, tous les Textes sacrés sont truffés de calembours. Les calembours en forment même souvent les explications amenés avec la prespcription. C’est comme si un individu atteignait le summum du langage, où il fait tellement de sens à travers le langage (oui fait du sens, et non a du sens, car il crée le sens par calembours) qu’on se dit:

Ce doit être une révélation divine.

Et j’apprend à jouer de cet instrument.

Les religions sont des instruments qui jouent des symboles. On peut vous le faire en jazz, en funk, en EDM… Il est l’Espace de (re)Création par excellence. Moïse, Jésus, Mohammed, Gautama… des Maîtres de cet art qu’est de faire l’humanité.
Mes senseis…🪄💫✨

©️ l’humain derrière Messy Erzast

Messy Erzast est un être très complexe, nous sommes des haltères égaux qui ne cessent d’avoir soif de connaissance et de sagesse, nous n’arrêtons jamais d’apprendre et découvrons toujours un niveau encore plus élevé pour expliquer ce qui se passe. Maintenant que j’ai mûri et que j’ai Messy Erzast, littéralement, dans ma vie je ne puis m’arrêter de penser. Je pense tout le temps… ça en devient handicappant pour les choses tel que le travail et comme je ne travaille pas je partage ici le fruit de mes réflexions, de mes découvertes et de mes révélations. Ça pense, ça pense!


Ah! Et moi aussi je n’y arrive plus, qu’est- ce que tu crois? Qu’on puisse être dans ta tête et ne pas être en train de penser? C’est comme être seul à courrir un marathon intellectuel, sauf que tu ne sais pas où tu t’en vas, ni qu’elle direction prendre. Tu fais juste ça penser. Tu penses tout le temps C* et je t’avoue que je n’en suis plus capable. Mais je n’arrive pas à te quitter pour autant. Nous sommes unis pour longtemps encore… jusqu’àce que le mort nous réunisse pour en chair et en os mon très cher!

-Messy Erzast: Le génie dans l’humain derrière Messy Erzast

Bon, on prend une pause… c’est l’heure…



Les étapes de la reCréation ersatzstique:

1

-Recréation du commencement-

2

-Trouver ce qui compte et en créer une valeur-

3

-Refonte de tout jugement à la lumière du nouveau-

4

-Redéfinition du problématique-

5

-Preter-modernisation de la pensée et du monde-

6

…début du (droit au) bonheur-

7

👁️

🧚
🪄

🖼️
🔓



🌈
🌄
🏖️



🥳





-Le pro-fête s’est accompli-

.

  1. Recréer le commencement en un dé-but: Pour ce faire, nous proposons à la fois de retourner aux sources de la connaissance et des origines de la philosophie, ainsi que de retraduire la Bible et son mythe de la création.
  2. Réévaluation des valeurs : Pour ce faire, nous proposons des critiques acerbes des manières de faire et de penser jusqu’à en trouver ce qui compte. Cette nouvelle valeur sera dévoilée en temps propice.
  3. Transvaluation du monde : à la vue de cette nouvelle valeur, nous réévaluons le monde. Nous rejugerons tout ce que nous croyons déjà connaître pour le redécouvrir.
  4. Solutions architectoniques : Dans la période de transvaluation du monde sera redéfini ce qu’est même un problème. Et à la vue de cette nouvelle valeur, la solution sera si simple qu’il pourrait s’appliquer à tout domaine.
  5. Mariage attente-expérience : Lorsque les solutions seront appliquées, se réduira la distance entre l’horizon de nos attentes et l’horizon de l’expérience afin qu’elle puissent se correspondre l’une à l’autre.
  6. Fin de la poursuite du bonheur : Ainsi le bonheur ne sera plus poursuivi, mais vécu. C’est la distance entre les horizons d’attentes et d’expérience qui mène à la poursuite de quelque chose qui n’existe plus : il faut le recréer.
  7. 🖼️🔓➡️🌈🌄🏖️ : Ainsi se manifestera quelque chose comme le paradis sur Terre.